ÉLIE NALESKA

 

 

            À l’instar d'un coquillage érodé par le temps et les intempéries, Élie s'est échouée sur la plage des écrivains de la toile. Amoureuse des mots en quête de sens, elle nourrissait depuis plusieurs années l'ambition de satisfaire quelques lecteurs passionnés. Ce rêve à demi-partagé s’est réalisé en avril 2013, lors de la publication de ses quatre premières nouvelles et de son premier roman, « Paradox ». Fruit d’un travail passionnant et acharné, ce récit psychologique raconte l’histoire d’un complot machiavélique centré sur les sept péchés capitaux.

         En voyageant sur ce site, vous pourrez découvrir davantage d'informations sur ses écrits.